Acceptez vous de faire des efforts pour écouter une chanson? Does it have to be easy for you to listen?

Capture d_écran 2017-08-26 à 12.16.46Je viens juste de finir la nouvelle « Mort à Venise » de Thomas Mann, auteur allemand prix nobel de littérature, que j’ai découvert sur booktube Et ben c’était un peu la galère. Je ne sais pas si c’est la traduction mais je me suis facilement perdue dans ses passages descriptifs et j’ai du relire certaines page plusieurs fois. Mais l’histoire et les idées étaient intéressantes.

L’écriture de Thomas Mann demande des efforts aux lecteurs et pourtant il a connu le succès populaire. Au 20ème siècle.

Ça me fait penser a la question l’accessibilité de la musique. Il est facile d’admettre que le but d’un artiste musicien est de créer des oeuvres qui seront écoutées par les autres et si possible par le plus grand nombre. Mis à part une bonne stratégie de communication,  faut-il respecter des règles pour que les gens écoutent, en 2017 ? À moins d’être une méga star qui peut faire ce qu’elle veut et lancer les tendances, la réponse serait plutôt oui. Les personnes introduites savent ce qui maximisent l »efficacité » d’une chanson: un couplet et un refrain clairement identifiables, des sonorités ou rythmiques qui suivent la mode du moment et surtout une mélodie qui peut être retenue et rechantée par les néophytes.

Demander des efforts au public pour arriver à « comprendre » une chanson alors que la concurrence fait rage pour avoir accès a une seconde d’attention ? C’est un risque d’être zappé. A la limite, seuls d’autres artistes musiciens pourront comprendre. Je me rappelle d’un double concert d’Esperanza Spalding et Hiromi à l’Olympia en 2011, ou les gens se sont barrés après 20 min de concert d’Esperanza parce qu’elle ne jouait pas les titres accessibles de son premier album Esperanza mais ses compositions assez ardues de Chamber Music Society.

Comme tout le monde en fait, on oublie peut être parfois que la musique c’est de l’art. Et normalement l’art s’en fiche d’être efficace. L’efficacité c’est bon pour les régimes, les médicaments et les produits détergents.

Alors, acceptez vous de faire des efforts pour écouter une chanson, d’y revenir plusieurs fois avant de décider si vous aimez ou pas ou faut il que cela vous accroche dès la première fois?

Osmojam

Read this in English below

I just finished reading Death in Venice by Thomas Mann, a Nobel prize German author I recently discovered on Booktube. I have to say it was kind of hard. I don’t know if it is because of the translation, but I easily got lost in the descriptions, and I had to read some pages several times to understand them. But the story is interesting, so I finished it.

Thomas Mann writing is demanding, but he still was a very popular writer in the 20th century.

Somehow it made me think of a debate I had several times about how music should be easy to listen. Any musician wants his pieces to be heard by as many as possible. Of course, a good communication strategy is necessary for that, but are there any rules to follow when composing your music in 2017? Except if you’re already a mega star who can sing anything without fearing to be overlooked, the answer would be yes. Behind the scenes, people know what makes an « efficient » hit: simple and defined verses and hooks, sounds and rhythms that are fashionable at the moment, and a strong melody, easy to sing along.

When there is so much competition for a second of attention, rich or complex arrangements in a song are risky. Maybe only musicians will understand it. I remember a gig at the Olympia in 2011, where they had Hiromi and then Esperanza Spalding. Half of the audience left 20 minutes after the start of Esperanza’s set because she introduced songs from her very complicated album Chamber Music Society, but did not play anything from her easy listening first album Esperanza.

Since everybody seems to be making music, maybe we forget that music is art. Art should not have to be efficient. Do you accept to make efforts to listen to a song, or does it have to feel obvious at first listen?

Osmojam

Un commentaire sur « Acceptez vous de faire des efforts pour écouter une chanson? Does it have to be easy for you to listen? »

  1. En fait, sauf à être intéressé par une oeuvre par des raisons qui lui sont extérieures (parce que je connais l’auteur, par exemple, pu parce que l’oeuvre est réputée), non.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s